Miam les disques

A fleur de peau

Posted in Uncategorized by Furtif on 28 octobre 2008

Si Vincent Moon est le genre de garçon à voir le plus beau concert de sa vie trois fois par mois, son enthousiasme n’en est généralement pas moins communicatif. Vendredi dernier, il m’avait parlé d’un groupe « génial ». J’ai passé mon week-end a essayé de retrouver son nom mais rien ne me revenait sur les moteurs de recherche. J’ai eu la réponse ce soir :

Ce même vendredi, j’ai entendu un titre (10 mn) du prochain album de Sufjan Stevens. D’une part,  il y a de quoi y voir une certaine rupture dans la tonalité des morceaux, dans leur esprit, dans leur couleur (des blips électros, des rythmiques, des sortes de boucles sonores) ; d’autre part, Sufjan Stevens est parti pour faire un opéra un jour, ce n’est pas possible autrement. Ses morceaux sont tellements écrits qu’il ne leur manque qu’un décor.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :