Miam les disques

Je sais plus qui tu es

Posted in Uncategorized by Furtif on 15 mars 2009

Par deux fois désormais, il est arrivé que la mort d’un artiste me touche profondément, au-delà du fait de le savoir disparu. La première fois, c’était Joe Strummer. Et ce jour de décembre 2002, j’ai lu, par-dessus l’épaule de quelqu’un, sur un écran d’ordinateur, que Joe Strummer était mort. J’ai lâché un « Oh merde ! Joe Strummer ». Coup à l’estomac et la réalité soudaine que je ne pourrais jamais le rencontrer. Et j’ai senti une sorte de vide jusque là encore insoupçonné. Lorsque j’ai lâché ma phrase, quelqu’un s’est simplement retourné et m’a dit « Ben oui… »

Et cette nuit, la mort de Bashung.

Me reviens alors l’envie que j’avais de voir sa « Tournée des grands espaces » il y a quelques années, et d’y entendre Fantaisie militaire. Putain de chanson.

Tagged with:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :